Archive pour la catégorie ‘Non classé’

17/06/2010 – Trajet « aller » avec le Glacier Express

jeudi 8 juillet 2010

Pour commencer le récit de nos étapes sur Via-Alpina, un petit récit du trajet « aller » s’impose.

L’intérêt du « Glacier Express« , ce n’est pas la vue de glaciers (aucun n’est visible sur le parcours effectué de Brig à Saint-Moritz), mais des ouvrages d’art ferroviaires, concentrés sur le trajet Filisur – Preda.
Et d’avoir recours de temps en temps à la crémaillère, c’est assez curieux.

Lire le reste de cet article »

De retour (déjà) !

lundi 5 juillet 2010

Une semaine que nous sommes déjà rentré (samedi 26/06) avec 1 journée d’avance suite à un petit changement de programme intervenu en cours de rando.

Pas (trop) de pluie (contrairement à l’année dernière), un peu (trop) de neige, mais aussi beaucoup de soleil.

Le résumé est bientôt terminé, ainsi que le tri des quelques 800 photos (vive le mitraillage numérique 😉 ).

Très vite, un petit compte rendu de chaque étape ici même.

C’est parti

jeudi 17 juin 2010

Et c’est parti !

Après la journée « aller » en transport voiture + train), on sortira les chaussures de randonnée dès demain matin jusqu’au dimanche 27/06.

A très bientôt pour vous raconter tout cela ici même.

Mais d’ici là, vous pouvez nous suivre à distance sur la carte dynamique ici même.

Outils utilisés pour la cartographie

dimanche 13 juin 2010

Suite à quelques demandes par email, voici un petit aperçu des outils utilisés pour la partie GPS.

Tout d’abord, le GPS utilisé est un Garmin GPSmap 60CSx.

Le logiciel MapSource TripAndWaypoint Manager est fourni gratuitement afin de manipuler de manière simple les POIs (points d’intérêts) et les parcours et traces.

Ce logiciel permet aussi de gérer les cartes vectorielles qui sont téléchargées dans le GPS.
2 possibilités d’obtenir des cartes vectorielles :

  • Acheter des cartes « toutes faites » en magasin (au global, pour une traversée des Alpes, cela fait assez cher)
  • Se débrouiller autrement et utiliser des cartes gratuites.

Nous avons retenu la 1ère solution pour la partie Française (car nous aurons l’occasion de l’utiliser par ailleurs lorsque nous ne sommes pas sur les sentiers de Via-Alpina).
Par contre pour les autres régions des Alpes, nous utilisons les cartes issues du projet collaboratif OpenSource intitulé « OpenStreetMap » (OSM).

Ces cartes sont créés par des personnes comme vous et moi et sont libres d’utilisation.
Chacun peut contribuer et ajouter des informations, des routes, des chemins, des points d’intérêts, …

Il est aussi possible, et ca simplifie grandement le travail, de trouver des cartes issues de ce projet pour être chargé directement (sans nécessiter d’être un informaticien bidouilleur) sur un GPS Garmin (c’est surement valable aussi pour les autres marques de GPS).
En effet, certaines personnes se chargent de convertir régulièrement chaque partie (dalle) d’une carte ou région dans un format donné.

Quelques ressources utiles :

D’autres ressources utilisées :

Bientôt le départ

samedi 12 juin 2010

Ca y est, les sacs à dos sont presque prêts, mais surtout le programme de cette étape est arrêté depuis quelques jours.

Départ donc le jeudi 17/06 pour un retour le 27/06, ce qui fait une petite étape en ce début d’été.

Au programme donc :

  • Accès jusqu’à Brig (Suisse) par la route
  • Puis utilisation du train panoramique du Glacier Express pour rejoindre Saint-Moritz (7h de train) avec, il parait, une vue magnifique sur les glaciers des vallées que nous traverserons
  • Et ensuite, notre étape de rando à proprement parlé, de Maloja jusqu’à Ulrichen
  • Pour ensuite (malheureusement) rentrer

De manière visuelle, sur la vue aérienne des Alpes, cela donne :

  • Les petits ronds indiquent la partie déjà effectuée précédemment
  • Le tracé en noir indique la partie que l’on va réaliser cette fois-ci
  • Et les petits losanges, ce qu’il reste (encore) à parcourir avant de voir la mer méditerranée

Pour donner une idée du train Glacier Express, voici quelques infos :

  • Le slogan : « le train express le plus lent du monde » 😉
  • Longueur : 290 kms
  • Temps de parcours : environ 7h30
  • Point bas : 585m (Chur)
  • Point haut : 2033m (Oberalppass)
  • Site web : www.glacierexpress.ch
  • Plan de situation
  • Profil du parcours

Emission de 8 Mont-Blanc (Mars 2009)

jeudi 3 juin 2010

Pour rectifier le petit oubli de l’été dernier, voici (enfin) un extrait (9min) de l’émission EuroRégions que la chaine télé locale des pays de Savoie (TV 8 Mont Blanc) avait consacré en partie à la Via-Alpina.

P.S. : merci par avance de votre tolérance à propos des faux-raccords, des coupes brutales, des sauts d’image, … et plus généralement concernant la qualité du montage, discipline dans laquelle je débute tout juste 😉

Vous pouvez visionner l’intégralité de l’émission (25 min) sur le site de l’Eurorégion Alpes-Méditerranée

Une nouvelle session se prépare

lundi 24 mai 2010

L’entrainement a déjà repris pour poursuivre notre traversée des Alpes à pieds.
Randonnée, gros sac à dos, … bref, ca sent à nouveau le départ.

Dans les tous prochains jours, les étapes prévues en ce début d’été seront présentées.
Ainsi que :
– une vidéo que j’avais oublié de diffuser l’an dernier (reportage de 8 Mont-Blanc)
– la présentation de blogs de différents randonneurs qui vont partir prochainement (ou qui ont déjà réalisé leur traversée et qui la raconte maintenant).

A très vite,
Laurent

Récapitulatif de la 6ième période

mercredi 4 novembre 2009

1 – RECAPITULATIF PARCOURS EFFECTUE

  • Durée 6 jours (hors trajets A/R)
  • distance parcourue 132,6 km, soit 22.1 km / jour
  • dénivelée positive 5.819 m (hors erreur), soit 970 m / jour
  • dénivelée négative 6.948 m (hors erreur), soit 1.158 m / jour
  • Z max 2.841 m, au rifugio Garibaldi (et 2.839 m au Getschner Scharte)
  • temps total étapes 40 h 30 mn (hors erreur), soit 6 h 45 mn / jour
  • temps marche effective 37 h 00 mn (hors erreur), soit 6 h 10 mn / jour
  • vitesse moyenne 3.58 km/h

Trois variantes introduites sur le parcours :

  • Etapes R66 et R67 : parcours en bus de Ftan à Scuol, puis de Scuol à S-charl
  • Etape R70 : parcours en bus de Stifs au Passo Stelvio
  • Etapes R72 à R76 : court-circuitées, depuis Arnoga, direct vers Poschiavo par le Val viola, en 4 h jusqu’au refuge Saoseo ; bus ensuite pour Poschiavo

Erreur grossière d’itinéraire au Passo Umbrail (R71), avec perte de temps de 1 h 30 mn.

Lire le reste de cet article »

R71-R72 – Rifugio Monte Scale – Val Viola – Refuge Saoseo

vendredi 4 septembre 2009

Départ de Cancano à 8 h 10, tenue de pluie enfilée, avec le gardien qui me dépose 5 mn plus tard, au départ du sentier d’Arnoga.
Le temps sera celui prévu : pluie continuelle (10 mn seulement sans pluie durant 4 h !), mais sans vent.
Piste gravillonnée quasi à plat, jusqu’à Arnoga atteint à 10 h 20 ; départ de l’épingle à cheveux 4 mn après, d’abord sur route goudronnée (5,5 km), puis sur piste 4×4 sommaire (2,5 km) jusqu’au refuge Val Viola (2.314 m), atteint à 12 h 25. Repas chaud (polenta/goulash !), dans un refuge sommaire, de type cabane de chantier.
Départ (sans la pluie) à 13 h 35, passage du col (2.460 m) ½ h après, et arrivée au refuge CAS Saoseo (1.986 m) à 15 h 25, juste à temps pour prendre la navette pour Stazu, avec correspondance à 16 h 00 (dernier car) pour Pontresina via le Col de la Bernina.

Lire le reste de cet article »

R70-R71 – Stelvio – Passo Stelvio – Rifugio Monte Scale

jeudi 3 septembre 2009

Pour gagner du temps, je prends le bus pour le Passo Stelvio, et le franchir avant le mauvais temps confirmé pour demain.
Départ bus à 8 h 26, avec deux passagers ; les 48 épingles à cheveux sont un exercice d’adresse (sans aucune manœuvre) pour le chauffeur d’un car standard de 56 places ; l’absence de circulation fait gagner une dizaine de minutes. Quelle leçon de conduite ! et pour seulement 3 € !

Météo : brouillard bien accroché, se désagrégeant à 2.300 m d’altitude ; mais les montagnes de l’Ortler restent cachées. Humidité marquée au col –> tenue de mauvais temps enfilée en un temps record. Le ciel restera bouché toute la journée, avec alternance de brouillard (visibilité réduite à 100 m parfois), bruine ou petites ondées, et en présence de vent par bourrasques.
Départ du col Stelvio (2.758 m) à 9 h 30.
Montée rapide au refuge Garibaldi (2.841 m), puis longue descente sur sentier militaire jusqu’au Passo Umbrail (2.501 m) atteint à 10 h 30; erreur grossière d’itinéraire (confusion sentiéro storico 15-18 et sentiéro della pace) retardant la progression d’une heure et ½ !

2ème départ du col à 12 h 00 , sur beau sentier de flanc, jusqu’au Passo Forcola (2.768 m) atteint à 13 h 00 ; le vent ne permet pas d’arrêt, donc départ 7 mn après. Longue descente, humidité constante, d’abord sur sentier militaire, puis sur piste 4×4 rugueuse à partir du chalet d’alpage à 2.311 m puis roulante à 2.000 m.
Fin du parcours dans les bosquets, près du barrage de Cancano.
Arrivée au restaurant-refuge Monte Scale (1.970 m) à 15 h 45.

Lire le reste de cet article »